Systèmes embarqués de confiance

Les implémentations, qu’elles soient matérielles ou logicielles, engendrent de nouvelles failles, car le calcul peut être manipulé ou observé localement pour trouver ou modifier un secret nécessaire à la confidentialité et l’intégrité du calcul. L’archétype d’un tel système est la carte à puce mais tous les systèmes de calcul (comme un PC ou une carte électronique) peuvent être l’objet d’attaques. La sûreté de fonctionnement est aussi primordiale dans le cas de systèmes distribués ou soumis à un environnement hostile. Les systèmes embarqués de confiance permettent le développement de nouveaux usages (chaine logistique, micro-paiement, tags multiples) et de composants dédiés tels que les réseaux de capteurs, les réseaux opportunistes (DTN, Delay Tolerant Network) et les RFID.

La recherche sur la sécurité des systèmes embarqués est structurée en 4 thèmes :

  • Sécurité des implémentations cryptographiques.
  • Sécurité des communications dans un système embarqué.
  • Carte à puce de confiance.
  • Sûreté des systèmes embarqués.